expositions musée Fabre Montpellier

Les expositions du Musée Fabre à Montpellier
www.tourisme-herault.info
"Signac, les couleurs de l'eau"
Du 13 juillet 2013 au 27 octobre 2013

A l’occasion des 150 ans de la naissance de Paul Signac (1863-1935), le musée Fabre présente une exposition consacrée à cet artiste, membre fondateur et théoricien du mouvement néo-impressionniste. Le peintre, navigateur passionné, a possédé plus de trente bateaux tout au long de sa vie. De ses premières études des bords de Seine des années 1880 à la série des Ports de France initiée à l’âge de 65 ans, il explore l’infinie variation des eaux, du ciel, des lumières. Grand coloriste, l’artiste s’est emparé de techniques variées - huile sur toile, lavis, dessin et aquarelle, peinture sur éventail - pour traduire les évolutions du motif aquatique.

"Le goût de Diderot"
Du 5 Octobre 2013 au 12 Janvier 2014

A l’occasion du tricentenaire de la naissance d’un des plus grands philosophes français, Denis Diderot, le musée Fabre de Montpellier et la Fondation de l’Hermitage de Lausanne présentent l’exposition Le goût de Diderot. Ce partenariat rappelle l’importance des influences et des contacts entre les grands esprits de la France et de la Suisse du siècle des Lumières. Le musée Fabre, qui possède l’une des plus belles collections française de peinture et sculpture de la seconde moitié du dix-huitième siècle, avait toute légitimité à rendre cet hommage. A travers une sélection de peintures (Boucher, Chardin, Vien, Greuze, Vernet,…) et de sculptures ( Pigalle, Houdon…) cette nouvelle exposition souhaite faire comprendre ce qu’étaient le goût et l’œil de Diderot, en suivant ce que lui-même nous en dit dans ses célèbres critiques du Salon écrites à partir de 1759. Il s’agit aussi de montrer quelle était la culture visuelle du philosophe avant la grande aventure des Salons et quel fut l’impact de ses textes sur le monde de l’art.


      

Précédentes expositions du Musée Fabre

"Corps et Ombres : Caravage et le caravagisme européen"
Du 23 juin 2012 au 14 Octobre 2012

Dans le cadre de l’organisme de coopération franco-américaine FRAME (French Regional American Museum Exchange), le musée Fabre de Montpellier Agglomération et le musée des Augustins de Toulouse s’associent au Los Angeles County Museum of Art et au Wadsworth Atheneum Museum of Art de Hartford pour présenter une exposition exceptionnelle consacrée au Caravagisme européen.
Une sélection de 130 chefs-d’oeuvre, de Caravage à Rembrandt ou Georges de la Tour, présentées à Montpellier et Toulouse, les deux capitales historiques du Languedoc sensibles au caravagisme au début du XVIIe siècle.
- au musée Fabre de Montpellier, les caravagismes italien, français et espagnol : Caravage, ses premiers suiveurs (Gentileschi, Manfredi…), puis son influence sur l’école espagnole (Ribera, Vélasquez, Zurbarán) et française (Valentin, Vouet…) jusqu’au peintre de la réalité Georges de la Tour.
- au musée des Augustins de Toulouse, les caravagismes flamand et hollandais : l’école d’Utrecht (Terbrugghen, Honthorst…), les peintres d’histoire hollandais (Bramer, Rembrandt…), le baroque flamand (Jordaens, Seghers …).
Sur présentation du billet d’entrée de l’exposition du musée des Augustins de Toulouse, les visiteurs bénéficient du tarif réduit en visite libre.


"Les Sujets de l'Abstraction" (1946 - 1962) 101 chefs-d'oeuvre de la Fondation Gandur pour l'art.
Du 8 décembre 2011 au 25 mars 2012
Un mode d’expression qui transforme radicalement la relation de l’artiste au monde qui l’entoure... Avec plus de 60 artistes exposés, le musée Fabre présente des œuvres extraordinaires d’artistes majeurs du milieu des années 1940 au début des années 1960 comme Pierre Soulages, Hans Hartung, Georges Mathieu ou Nicolas de Staël.
De la tache aux effets de matière, de l’outrenoir de Soulages aux explosions colorées de Riopelle, les approches et les techniques des peintres abstraits dits « lyriques » au sortir de la Seconde Guerre mondiale se révèlent multiples et résolument novatrices.
L'expo Les Sujets de l’Abstraction retrace l’histoire de la peinture abstraite à Paris, en montrant des œuvres de toute beauté qui ne pourront que séduire tous les publics, même le plus réticent à l’art abstrait et contemporain.

Odilon Redon, "Prince du rêve", 1840-1916 - 7 Juillet 2011 au 16 Octobre 2011.

Véritable redécouverte de Odilon Redon, chantre majeur du symbolisme. l'expo réunit près de 250 œuvres remarquables (peintures, dessins, pastels et fusains) issues des grandes collections françaises et internationales.
De l’époque angoissée des Noirs (fusains, lithographies) jusqu’à la profusion colorée des dernières œuvres, Odilon Redon (1840-1916) a profondément marqué la génération symboliste, puis celle des Nabis et des Fauves, les jeunes peintres de la couleur. Il a été l’explorateur des méandres de la pensée, de l’aspect ésotérique de l’âme humaine, empreint des mécanismes du rêve.
L’exposition revient sur l’évolution stylistique de l’artiste, des noirs aux couleurs, dans un parcours chronologique, ponctué d’œuvres et documents inédits.
Parmi les temps forts du parcours, la reconstitution du décor de la salle à manger du château de Domecy, en Bourgogne, que Redon réalisa en 1900.

A partir du 19 Mars et Jusqu'au 5 Juin 2011 les "Paysages et Figures" de Philippe Pradalié.
Toiles figuratives de l'artiste qui représentent, avec une grande sérénité, des paysages du midi, autour de Sète et Montpellier mais aussi Paris.
A partir du 29 janvier 2011 et jusqu'au 30 Avril 2011, expo "le trait en majesté, dessins français du XVII° siècle" : ensemble de dessins de Poussin, La Hyre, Le Sueur, Le Brun et d’artistes plus rares.

Alexandre Cabanel, "la tradition du beau" du 10 Juillet 2010 au 2 Janv 2011
Après Gustave Courbet et Alfons Mucha, la naissance de l'art moderne... suite avec Alexandre Cabanel, peintre né à montpellier en 1823.
250 oeuvres, tableaux, dessins, photographies, sculptures et cinéma pour restituer un XIXe siècle foisonnant, voué au culte du précieux et du beau.
Familier de la cour de Napoléon III, Cabanel devient célèbre à la fois pour ses portraits, que l'on s'arrache de Baltimore à Saint Pétersbourg, mais aussi pour son répertoire de grands sujets spectaculaires : Phèdre, Cléopâtre, Othello et Desdémone...Alors que l'impressionnisme précipite la chute du système des Beaux-Arts, la confrontation de sa Naissance de Vénus et du Déjeuner sur l'herbe de Manet est l'une des plus célèbres controverses artistiques sur le nu au XIXe siècle. Des centaines de jeunes artistes se sont formés dans son atelier : Aristide Maillol, Bastien-Lepage, Eugène Carrière...Ils ont perpétué à leur façon son enseignement et ouvert de nouvelles perspectives à la tradition du beau.

L'exposition "Jean Raoux à l'honneur" du 27 Novembre 2009 au 14 Avril 2010
Le Musée Fabre accueille Jean Raoux, artiste montpelliérain qui a marqué l'histoire de l'art en France au XVIII siècle. C'est la première rétrospective internationale pour cet artiste.
44 peintures, 6 dessins et 13 gravures sont présentées au public .
A noter, en plus, jusqu'au 3 janvier 2010 Pierre BURAGLIO en 36 oeuvres des années 60 à 2009 toujours au Musée Fabre.
Du 13 février au 2 Mai 2010 le créateur de "l'outrenoir" Pierre SOULAGES présente ses travaux de recherches préalables à la réalisation des 104 vitraux de l'abbatiale de Conques dans l'Aveyron (en plus de la collection permanente Pierre Soulages)

Tous les jours sauf le Lundi au Musée Fabre, sur l'Esplanade à Montpellier.
Tél: 04.67.14.83.00 et museefabre.montpellier-agglo.com

Haut de page
Loisirs sorties Hérault              
Activités à pratiquer
Musées dans l'hérault
Grottes à visiter
Artistes Montpellier
Sentiers de randonnée
Cuisine et vins
Restaurant Herault
Festival Herault
Casino Montpellier
Cinema Herault

HEBERGEMENT VACANCES
Location vacances Hérault

Liens amis
Languedoc tourisme


Réclame                                      


Images                                       
www.flickr.com

www.tourisme-herault.info

Site internet Montpellier Haut de page
Webmaster