gite nature - gite écologique dans l'Hérault en Languedoc
www.flickr.com

Actualiser la page pour faire défiler les photos du gite écologique.

Un Gite écologique dans l'Hérault

Ecologite, biogite, gite écologique, gite nature... les appellations sont nombreuses pour désigner une réalité très fluctuante et en plein développement, en France, dans la dynamique du très à la mode développement durable.
www.tourisme-herault.info

Aéroport Béziers
Montpellier Airport

Une expérience de création de deux gites écologiques

L'objectif de cette contribution est de faire partager une expérience ou plutôt une aventure d'autoconstruction et d'écoconstruction de deux gites de charme écologiques dans l'Hérault, à Saint André de Sangonis :
  • un gite écologique pour 2 à 3 personnes (jusqu'à 4 en basse saison)
  • un gite écologique pour 2 à 4 personnes (jusqu'à 5 en basse saison)
  • les 2 gites peuvent être réunis en un grand gite d'une capacité de 8 à 9 personnes
Pour la location des gites, suivre ce lien : Gite écologique Herault

L'état des lieux avant travaux

Au départ, nous avons deux maisons vigneronnes mitoyennes construites sur trois niveaux. L'origine de ces maisons de village remonte certainement à environ 200 ans avec des parties plus récentes et des interventions humaines successives qui nous conduisent à l'état actuel. Nous avons là un très bon exemple des dégâts faits par l'homme à son environnement dans les 50 dernières années. Heureux celui qui récupère une maison qui est restée dans son jus... il va pouvoir la réhabiliter dans le respect du travail des anciens. Ce n'est pas le cas ici !  Il y a environ 30 ans, la bâtisse est tombée entre les mains de la BÊTE et de son Manuel du parfait petit maçon béton des années 70 option rénovation.

Nous avons essayé et partiellement réussi à reprendre le fil de l'histoire de ces deux maisons de village, avant l'intervention de la BÊTE... retrouver le sens, retrouver les matériaux, faire respirer les murs de pierres, retrouver le geste sans pour autant écarter l'apport de matériaux "modernes", fer, aluminium, verre, lorsqu'ils apportent une valeur ajoutée cohérente.

Sur les trois niveaux de la construction, le niveau supérieur est celui qui a le moins subi l'intervention dévastatrice... c'est celui qui va servir de support à la réalisation des gites.

Les choix stratégiques

Compte tenu du budget limité disponible et de la volonté de participer activement à la conception et à la réalisation du projet, c'est l'autoconstruction et l'écoconstruction qui se sont naturellement imposées. 
Liberté par rapport aux critères de classification des meublés de tourisme établis il y a fort longtemps sur des considérations aujourd'hui bien dépassées (exemple : pas de téléviseur dans le gite = deux épis maximum pour votre gite même si par ailleurs vous offrez le WIFI et une literie en 160 qui est le standard pour les clientèles du nord de l'Europe !).
Aucune aide financière sollicitée auprès des collectivités afin de rester libre dans les choix d'aménagement et d'équipement (dans le respect des réglementations en vigueur).
Transparence, lumière naturelle, cloisonnement à minima de façon à faire jouer la lumière d'est en ouest entre les deux façades du gite et de profiter au maximum du volume disponible. Concrètement, seule la salle d'eau et les toilettes sont cloisonnées sous forme d'un cube posé sous la mezzanine.
Recyclage et détournement d'objet pour l'aménagement, l'équipement et la décoration : récupération des anciennes menuiseries, recyclage de bois à palette, éviers en céramique blanche de maisons individuelles (obligation du constructeur de livrer une maison ou un appartement avec un point d'eau équipé d'ou la profusion d'éviers neufs de grandes marques dont le nouveau propriétaire se débarrasse pour faire installer une cuisine selon ses goûts)
Climatisation naturelle par une isolation de qualité, la création d'une loggia qui limite le rayonnement solaire sur la façade intérieure du gite, une bonne ventilation sous toiture et l'utilisation en été de surfaces d'évaporation d'eau (l'évaporation produit de la fraicheur et augmente l'hygrométrie de l'air d'ou un meilleur confort).

Les principales phases de travaux

Projet soumis à déclaration de travaux car modification de l'aspect extérieur du bâtiment.
Restructuration de la toiture afin de mettre la toiture des deux maisons au même niveau et réalisation de l'isolation entre les poutres bois (isolant multicouches x 15 et voliges bois)
Restucturation des accès afin de créer une entrée indépendante pour chacun des trois niveaux de la bâtisse : création d'une entrée en retrait pour les gites et d'un escalier d'accès droit, sur le coté du bâtiment.
Reprises du plancher afin de réparer les faiblesses structurelles et de mettre à niveau.
Modification des ouvertures et vaine récupération des ouvertures initiales noyées sous des linteaux et des poteaux béton (une seule ouverture en pierre de taille réhabilitée à l'intérieur).
Création d'une loggia afin de disposer d'un extérieur, indispensable dans le sud de la France et de protéger l'intérieur du gite de la chaleur estivale
Création et pose de nouvelles grilles et balustrades sur les ouvertures.
Peinture de la façade

Création d'une mezzanine en utilisant le volume disponible à l'étage, sous la toiture deux pentes.
Plomberie, électricité et VMC classiques avec équipement basse consommation, horloge sur la VMC et les éclairages communs.
Mise en valeur des murs de pierre à l'intérieur en alternant, selon l'endroit, enduit à la chaux, mur brut et joint à pierre vue réalisé avec des sables locaux.
Réalisation des sols après isolation avec principalement du plancher bois massif et du jonc de mer.
Cloisons bois enduites à la chaux non sans difficultés... des reprises seront nécessaires.
Equipement en mobilier à partir de meubles d'occasion (occasion ne voulant pas dire vieux... bien au contraire pour la plupart) et de récupération rénovés ou détournés (meubles de salle de bain) pour leur donner un caractère unique.

La commercialisation et l'accueil

Indépendance par rapport aux différents réseaux de gites et de meublés de vacances.
Commercialisation en direct par le biais d'un site internet que nous avons réalisé et que nous gérons directement pour un maximum de réactivité.
Accueil d'une clientèle familiale sensibilisée qui apprécie l'authenticité, l'originalité, le confort et le caractère sain des gites.
.............................................................

Pour ceux qui ont la chance de ne pas connaître le petit maçon béton des années 70 (option rénovation), petit rappel :
Principe de base : je ferraille, je bétonne avec le plus grand mépris pour le travail et les méthodes constructives des anciens... ces arriérés !
Résultat : irréversibilité des travaux réalisés sauf à mettre en oeuvre des moyens techniques et financiers disproportionnés.
  1. je coule directement une dalle béton sur un plancher souple fait de lattes de bois de châtaignier, de mortier de chaux et de roseaux. Résultat : surcharge des poutres et fissuration de la dalle et de son revêtement carrelage
  2. je crée de grandes ouvertures, je taille au carré ces magnifiques porches vignerons en pierres de taille pour entrer plus facilement le camion ! Résultat : entrée de la chaleur estivale, défiguration du bâti ancien
  3. je crépi généreusement au mortier de ciment un mur de pierres apparentes ou un mur enduit à la chaux aérienne. Résultat : le mur étouffe, la maison ne respire plus par ces pores naturelles qui régulaient la température et surtout l'humidité : c'est la "maison Kway"
A vous, lecteur, de continuer avec vos propres expériences ...
Ces maisons évoluaient dans leur configuration et leur volume sur plusieurs générations, chaque pan de mur, chaque étage témoigne d'un ouvrier et de moyens différents : dimension des pierres et galets mis en oeuvre, nature de ceux-ci, utilisation de blocs taillés (moellons), épaisseur et nature des joints.
En fonction de l'agrandissement de la famille, des besoins en stockage (remise, grenier, chai) et des besoins locaux de logement des exploitants et ouvriers agricoles, on étend, on élève, on crée une ouverture avec les moyens disponibles sur place et l'outil le plus fidèle qui soit... la main de l'homme servie par la poulie et le levier. Tous les matériaux sont issus de la nature et peuvent y retourner.
A condition que le prélèvement soit raisonnable en fonction de ce que la terre peut offrir, l'impact environnemental est négligeable mais dès lors que le prélèvement dépasse les capacités de régénération de la nature, les conséquences sont irréversibles : localement en Languedoc, la multiplication des fours à chaux et des fours de verriers et de potiers a épuisé la fragile ressource en bois et ainsi transformé définitivement des paysages de forêts et de bois en paysages de garrigues.

La composition des murs en pierres :
  • pour l'essentiel, de la pierre calcaire dite pierre froide ou pierre de garrigue
  • quelques grès rouges du secteur de Saint Jean de la Blaquière
  • des galets de la Lergue ou de l'hérault eux-mêmes très riches en variétés
  • quelques bombes volcaniques reconnaissables à leur forme caractéristique en goutte d'eau et leur couleur noire calcinée issues de l'explosion des volcans de l'Escandorgue et du Salagou (basalte)
  • des blocs taillés de calcaire coquilliers issus de carrrières locales et utilisés principalement pour les ouvertures
  • des pierres cuites par le feu dans les pas moins de 6 anciens conduits de cheminée répertoriés sur les murs : donnent de magnifiques nuances d'ocres à la pierre de garrigue
  • des tessons de tuiles, d'oules vernissées, de parefeuilles et de carreaux de terre cuite de sol originaires du village potier voisin de Saint Jean de Fos.
  • montage à la terre minérale (et non végétale), terre jaune de la vallée dorée ou / et à la chaux et plus rarement à sec.
  • des niches réparties ça et là
Des murs d'une solidité qui répond parfaitement à l'usage pour un coût modique et un impact environnemental faible, des performances d'isolation et de confort excellentes, une poésie extraordinaire à les détailler du regard.

Poster un commentaire ou une info

Webmaster
Catégories                                            

Actualité des sorties dans l'Hérault
Activités à pratiquer
Visites de musées et de sites
Rando-Hérault
Cuisine terroirs et vins
Restaurant herault

casino montpellier

HEBERGEMENT VACANCES
Location vacances Hérault
gite proche Montpellier
maison vacances sud
chambre d'hotes Montpellier

gite a louer

Liens amis
visite alsace
gite alsace

tourisme languedoc
site internet montpellier


Réclame                                                 




Images                                                  
www.flickr.com





Focus                                                    


Critères Gite nature & terroirs®
Maisons d'Hôtes :
les familles de critères à respecter

  1. Bati et équipements
  2. Gestion de l'eau
  3. Gestion des déchets
  4. Gestion de l'énergie
  5. Achats responsables
  6. Valorisation des sites
  7. Valorisation des produits locaux
gite nature & terroirs






Réclame                                               

www.tourisme-herault.info